Pourquoi le véganisme ne sauvera pas la planète

véganisme et environnement

On nous le dit, on nous le répète: pour sauver la planète, il nous faut réduire notre consommation de viandes et de produits laitiers, et privilégier les céréales et les aliments secs bourrés de bonnes choses pour notre santé.

Certes, c’est un fait. L’élevage de bétail est responsable de 14.5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Contre la surpêche, qui vide les océans de ses poissons et met à mal des écosystèmes fragiles, on a longtemps prôné l’aquaculture, qui c’est, elle aussi, avérée être une fausse bonne idée tant elle pollue et nécessite la pêche d’encore plus de poissons sauvages pour nourrir les poissons d’élevages.

Réduire sa consommation de viande et de poissons, donc, apparaît comme la solution ultime pour préserver les ressources de notre planète et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Sauf que.

Continue reading “Pourquoi le véganisme ne sauvera pas la planète”

Comment le réchauffement climatique transforme 99% des tortues marines en femelles

tortues marines femelles

Dans le monde, 255 bébés naissent chaque minute. Cela représente en moyenne 4 bébés par seconde. Imaginez un instant que sur ces 255 nouveaux-nés, 99% soient des filles. Inutile de dire que cela mettrait sérieusement en péril l’avenir de l’humanité, n’est-ce pas? Eh bien, c’est exactement ce qui est en train de se passer chez les tortues vertes d’Australie. Et cela pourrait avoir des effets irréversibles sur la survie de l’espèce.

Continue reading “Comment le réchauffement climatique transforme 99% des tortues marines en femelles”